Lexique

Adresse IP

Adresse unique permettant l'identification et la localisation de n'importe quel ordinateur sur le réseau Internet (ex. : 205.164.154.020). Cette adresse peut être fixe ou être atribuée dynamiquement par un serveur DHCP.

 

Animation Flash®

Initatialement développé par la société Macromédia avant sont rachat par la société Adobe, Flash est un logiciel permettant la création d'animations vectorielles (format Flash) adaptées au Web.

 

ASP (langage)

Abréviation des mots anglais « Active Server Pages ». À l'instar du PHP, l'ASP est un langage de programmation développé par Microsoft® permettant également l'exécution de scripts sur un serveur Web.

 

CSS

Abréviation des mots anglais « Cascading Style Sheet » qui désignent un format de feuille de style interprété par un navigateur Internet.

 

DHCP

Abréviation des mots anglais « Dynamic Host Configuration Protocol ». Protocole d'attribution dynamique des adresses IP sur un réseau.

 

DNS

Abréviation des mots anglais « Domain Name System » qui désignent le serveur permettant de faire correspondre l'adresse d'un site Internet avec une une adresse physique (adresse IP).

 

FAI

Fournisseur d'accès à Internet.

 

FTP

Abréviation des mots anglais « File Transfer Protocol ». Protocole d'échange de fichiers entre un client et un serveur via Internet.

 

GIF (format)

Format d'image très utilisé sur Internet permettant l'obtention de fichiers de poids réduit grâce à une compression élevée (256 couleurs). Ce format n'est pas adapté aux photographies.

 

HTML

Abréviation des mots anglais « HyperText Markup Language ». L'HTML est un langage de programmation permettant de développement et la création de pages Web.

 

HTTP

Abréviation des mots anglais « HyperText Transmission Protocol » qui désignent le protocole pour la transmission des pages Web depuis un serveur vers le navigateur client.

 

JPEG ou JPG (format)

Algorithme de compression des images avec pertes. Suivant le taux de compression, la qualité de l'image est plus ou moins dégradée, ce qui permet d'obtenir des fichiers plus ou moins légers.
Très utilisé sur Internet, ce format de fichier est particulièrement recommandé pour les photographies.

 

MySQL

Système de gestion de base de données (SGBD) multi-plateforme.

 

PHP (langage)

Abréviation des mots anglais « Hypertext PreProcessor ». Le PHP est un langage de programmation contenu dans une page Web et exécuté sur le serveur qui renvoie directement le résultat vers le client sans que ce dernier ne puisse avoir accès à la source. Ce langage permet le développement de sites Internet dynamiques.

 

POP

Abréviation des mots anglais « Post Office Protocol ». Protocole permettant de récupérer les courriers électroniques stockés sur un serveur.

 

Robot d'indexation

Un robot d'indexation est un programme dédié au traitement des documents Web en vue de leur intégration dans un meoteur de recherche.

 

Site dynamique

Site Internet dont les pages, développées dans un langage de programmation du type PHP ou ASP, sont générées selon les besoins par le serveur.

 

SMTP

Abréviation des mots anglais « Simple Mail Transfer Protocol ». Protocole utilisé pour l'envoi de courriers électroniques.

 

SQL

Abréviation des mots anglais « Structured Query Language » qui désignent le langage servant à effectuer des requêtes sur une base de données.

 

WWW

Abréviation des mots anglais « World Wide Web » qui désignent le réseau mondial de l'Internet.

Un peu d'histoire

L'Internet

L'histoire d'Internet remonte au développement des premiers réseaux de télécommunication. L'idée d'un réseau informatique, permettant aux utilisateurs de différents ordinateurs de communiquer, se développa par de nombreuses étapes successives. La somme de tous ces développements conduisit au « réseau des réseaux » (network of networks) que nous connaissons aujourd'hui en tant qu’Internet. Il est le fruit à la fois de développements technologiques et du regroupement d'infrastructures réseau existantes et de systèmes de télécommunications.
Les premières versions mettant en place ces idées apparurent à la fin des années 1950. L'application pratique de ces concepts commença à la fin des années 1960. Dès les années 1980, les technologies que nous reconnaissons maintenant comme les fondements de l'Internet moderne commencèrent à se répandre autour du globe. Dans les années 1990 sa popularisation passa par l'apparition du World Wide Web.
L'infrastructure d'Internet se répandit autour du monde pour créer le large réseau mondial d'ordinateurs que nous connaissons aujourd'hui. Il se répandit au travers des pays occidentaux puis frappa à la porte des pays en voie de développement, créant ainsi un accès mondial à l'information et aux communications sans précédent ainsi qu'une fracture numérique. Internet contribua à modifier fondamentalement l'économie mondiale, y compris avec les retombées de la bulle Internet.

Quelques chiffres

1958
La BELL crée le premier Modem permettant de transmettre des données binaires sur une simple ligne téléphonique.

1969
Connexion des premiers ordinateurs entre 4 universités américaines via l'Interface Message Processor de Leonard Kleinrock.

1979
Création des NewsGroups (forums de discussion) par des étudiants américains.

1981
Apparition du Minitel en France.

1984
1 000 ordinateurs connectés.

1987
10 000 ordinateurs connectés.

1989
1 000 ordinateurs connectés.

1992
1 000 000 ordinateurs connectés.

1996
10 000 000 ordinateurs connectés.

1999
200 000 000 ordinateurs connectés.

2000
Explosion de la bulle Internet.

2005
1 000 000 000 ordinateurs connectés.

2007
2 320 000 000 ordinateurs connectés.

Source : Wikipédia